Aujourd'hui 11 mai 2018. Le temps est chargé par les nuages et la pollution. Le soleil n'est pas au RDV. 

Ma première pensée, pour toi mon papylou qui aurait soufflé une bougie de plus. 

La seconde, pour mes deux z'amours que je dois récupérer ce soir. Pas de nouvelle de vous depuis maintenant 7 jours et le temps me parait si long... Comme a son habitude, votre père ne m'a pas fixé d'heure, ni de lieu. Je continue de patienter sagement, sans un mot, qu'il DÉCIDE, ou et quand ! bref. Hâte de vous serrer dans mes bras mes enfants. Vous me manquez terriblement, et ne plus entendre votre voix, même une fois dans la semaine, me brise le coeur. Pourquoi es tu aussi méchant, de m'interdire de leur parler juste quelques minutes ?????????

Demain, sera une belle fête de famille pour tes 9 printemps mon fils ! je suis si fière de toi. Je t'aime