Ma vie de toutes les couleurs

11 mai 2018

11 MAI 2018

Aujourd'hui 11 mai 2018. Le temps est chargé par les nuages et la pollution. Le soleil n'est pas au RDV. 

Ma première pensée, pour toi mon papylou qui aurait soufflé une bougie de plus. 

La seconde, pour mes deux z'amours que je dois récupérer ce soir. Pas de nouvelle de vous depuis maintenant 7 jours et le temps me parait si long... Comme a son habitude, votre père ne m'a pas fixé d'heure, ni de lieu. Je continue de patienter sagement, sans un mot, qu'il DÉCIDE, ou et quand ! bref. Hâte de vous serrer dans mes bras mes enfants. Vous me manquez terriblement, et ne plus entendre votre voix, même une fois dans la semaine, me brise le coeur. Pourquoi es tu aussi méchant, de m'interdire de leur parler juste quelques minutes ?????????

Demain, sera une belle fête de famille pour tes 9 printemps mon fils ! je suis si fière de toi. Je t'aime 

Posté par L ange libre à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 mai 2018

10 MAI 2018

Aujourd'hui jeudi 10 mai 2018, un temps de chien ! mais si contente de ne pas travailler. Un jour férié ! Je suis détendue, bien, heureuse.

Ce fût une très belle journée mon amour. J'avais besoin de calme et de tendresse. Cette petite séance sauna, piscine, un moment délicieux. Je suis contente que nos routes se soient croisées. Tu me fais beaucoup de bien. Grâce à toi, je me sens enfin épaulée et soutenue. Je sais que je ne suis pas toujours facile ces derniers temps mais ce que je vis me fais beaucoup souffrir. Je me sens prisonnière de mon domicile, de mon travail, du père de mes enfants, de mon corps... c'est difficile de supporter au quotidien cette situation. Malgré tout, je continue à me lever le matin, pour mes petits anges et pour toi. J'essaie de trouver une solution pour briser ces chaînes et faire les bons choix pour le bonheur de tous.

 

EVERYBODY KNOW, un très beau film partagé à tes cotés en version original sous titré. Curieux les premières minutes mais finalement passionnant et très intéressant de lire les dialogues. Une fin un peu brut, laissant l'imagination conclure cette séance ciné.

 

Posté par L ange libre à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2018

07 MAI 2018

Aujourd'hui 7 mai 2018. Le temps est lumineux. Il fait très chaud. Je me sens bien et fatiguée. le week end fût agréable.

Une petite séance de course a pied au parc de la tête d'or. Un dîner avec ma meilleure amie et ma filleule. A croquer cette petite puce !

Samedi matin : Une belle ambiance et de belles rencontres. Ma belle soeur était ravie de son enterrement de vie de jeune fille ! Et moi aussi, je dois dire.

Dimanche matin, au réveil, une idée ... malgré une nuit agitée et courte, j'avais envie d'aller courir et mon frère m'accompagna. J'adore ces moment passés à ces côtés. On discute, on est bien, on transpire et on partage un instant privilégié dont personne n'a accès. J'ai aussi pleuré dans ses bras cette matinée la ! Il a tenu parole et m'a enlevé une épine du pied, contrairement à notre père, si égoïste .... je vais pouvoir respirer un peu mieux quelques temps, plutôt que de travailler encore plus et m'épuiser la santé.

Le meilleur moment, lorsque nos regards se sont croisés, il était 12h30. Nous nous sommes embrassés et enlacés. Que du bonheur. Je retrouvais enfin mon chéri. Une belle après midi et une balade merveilleuse mais épuisante, je dois l'avouer.

La lumière éteinte, après avoir fait l'amour tendrement, nous nous sommes endormies l'un contre l'autre... hum hum délicieux.

******************************************************

Retour a la réalité. Dans mon bureau, le téléphone sonnant, unechaleur assommante, et des documents a traiter... Des sourires forcées, des obligations, des nouvelles tâches... et oui, on ne remplace pas les départs dans cette entreprise. Quelle ironie.

Mon écoeurement ? Toujours présent.

"Ne soyez pas inquiète, on va arrivé a tout gérer. Merci pour votre investissement !" Un sacré foutage de gueule ! 

Vivement ce soir, que je retrouve mon homme.

 

 

 

 

Posté par L ange libre à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2018

04 MAI 2018

Aujourd’hui 04 mai 2018. Le temps est gris. Il fait froid dehors mais aussi dans mon bureau. Mes mains sont glacées. Je me sens triste. Mes enfants repartent dès ce soir chez leur père.

Je suis écœurée.

Cela fait quelques semaines, même plusieurs mois que le ton monte, que le miroir se ternit, que mon cœur se comprime, ma joie de vivre s’estompe… je me sens si mal à l’intérieur. Une douleur si forte, si oppressante. Personne ne voit rien. Je craque petit à petit.

Une journée de travail ordinaire, Un de mes collègue est parti il y a quelques semaines et un autre nous a quitté hier pour de nouvelles aventures. Nous ne sommes plus que toutes les deux dans notre bureau. Le téléphone sonne ! Ma chef : « tu as une minute ? » Je me dirige vers son bureau.

Un effort de plus, pas de remplacement ! Bien évidemment, nous vous offrons le lundi de pentecôte mais n’oubliez pas, tout doit être assuré quoiqu’il arrive … Un cadeau empoisonné.

Au travers du paysage derrière cette vitre opaque et sale, mes pensées s’évadent : Est-ce une blague ? Un mauvais rêve ? Une plaisanterie ?

J’essaie de comprendre ce qu’il se passe autour de moi. Une sensation de pyramide qui s’écroule de jour en jour. Ma vie, une illusion depuis la plus tendre enfance. Une vaste blague, les paroles prononcées par mon père. Une manipulation humaine au quotidien.

Je suis écœurée.

Un mal être de petite fille refait surface … Une confiance perdue, et même jamais acquise, finalement !

Le regard dans le vide. J’observe mon bureau. Des bannettes, des documents, des pochettes, du job en perspective pour occuper ma journée. Mes clés, mon sac à main et ma veste. Deux possibilités, deux conséquences bien différentes. Option 1, bien sage, j’apprivoise cette petite boule au fond de ma gorge et je persiste. Je saisie mes factures, prépare le virement du 10, réponds aux mails, au téléphone ou….. Option 2 : je me casse !  Il est 10h50.

Je suis écœurée.

Posté par L ange libre à 14:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]